Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Hayat Ait-Boujounoui - Blog de poésie

"L'oreiller Abandonné en mer Ne se souviendra pas de la nuit Ni de l'effort des rochers Au creux du rêve" Hayat Ait-Boujounoui, La traversée, in Palpitations, chez L'Harmattan, 2018

Un hiver

Sur le sentier où coule le regard

Un chemin paisible parle

Il n'y a ni musique, ni parole obscure

Seules de douces pensées gravissent les songes

Vers l'instant des yeux

 

*


La lumière s'est-elle éteinte

Non, pas vraiment

Le silence interpelle la conscience 

 

*

 

Des ouvrages ont été bâtis

Dans le temps et l'espace

Les fleurs y ont été préservées - leurs nuances jaunes 

Telle l'écume d'un hiver crépusculaire

 

*

 

Les bateaux sont encore loin

 

Ils sont au cœur

 

Hayat Ait-Boujounoui - 23 juin 2020

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

tilk 30/08/2020 23:23

très beaux poème comme toujours...
pour moi malheureusement de terribles images remontent de mes songes !!!
muchos besos
tilk

Hayat Ait-Boujounoui 02/09/2020 20:55

Merci Tilk. Il faut penser à de belles choses, ou à de belles personnes... Ca rebooste en profondeur lorsque le terrible revient... Amicalement.

Sedna 03/07/2020 11:46

Des mots qui serpentent dans l'hiver mais qui finalement, regarde vers l'horizon où brille la première lueur.. j'aime beaucoup

Éclaircie 26/06/2020 05:36

Une écriture toute en finesse.
J'aime ce chemin entre la mer et le cœur, entre la pensée et le mot. entre les saisons et les songes.

Hayat Ait-Boujounoui 26/06/2020 22:25

Tu m'as parfaitement comprise, Eclaircie. Un plaisir de te lire sur ces moments évoqués.

Sedna 23/06/2020 22:24

Un hiver de douceur ..

Hayat Ait-Boujounoui 25/06/2020 20:16

Des souvenirs...