Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Hayat Ait-Boujounoui - Blog de poésie

"L'oreiller Abandonné en mer Ne se souviendra pas de la nuit Ni de l'effort des rochers Au creux du rêve" Hayat Ait-Boujounoui, La traversée, in Palpitations, chez L'Harmattan, 2018

Un pigeon s'envole

Le vent relaie l'onde 

Sur la rivière paisible 

Un pigeon s'envole 

 

*

 

Au-delà du ciel rose, 

un point cardinal abrite l'horizon. 

 

Les nuances ont-elles le goût de l'amertume ? 

De quoi parlions-nous ? 

 

*

 

Les nuages engloutissent déjà le soir,

cette apparence crépusculaire qui ne fait que s'oranger. 

 

Les innombrables reflets de la terre demeurent au large enracinés,

mais plus loin, 

au silence disparu, 

les crayons auront dessiné une vague. 

 

*

 

Dans le vert des cimes,

demain est un froissement d'étoiles, 

là même où les pages n'interdisent ni le jour, ni la nuit. 

 

 

Hayat Ait-Boujounoui / 06 septembre 2020

 

 

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Joëlle Pétillot 10/09/2020 12:15

Beaucoup de douceur, et de profondeur. Joli voyage, j'aime infiniment.

Hayat Ait-Boujounoui 15/09/2020 19:45

Merci de votre passage Joëlle...

Sedna 07/09/2020 10:43

un soupçon d'automne dans ce froissement et de la beauté, toujours dans tes mots si raffinés

Hayat Ait-Boujounoui 14/09/2020 20:37

J'ai d'abord cru qu'il arriverait vite cet automne... et puis non... mais que cela n'empêche pas la poésie de nous emporter.